dimanche 13 janvier 2019

Mieux connaître le monde qui m'entoure

Après avoir, vu, lu ,enrtendu des articles, des reportages sur la diminution des espèces, mon envie de mieux connaître le monde qui m'entoure et de le protéger s'est accru.
Vous avez pu voir depuis que j'ai déménager beaucoup d'article orienté nature. Non pas que le titre impose cette ligne ,mais être au plus prêt de cette nature, m'a d'autant plus sensibilisée.
Et les articles sur le thème  sont venus naturellement , comme si mon inspiration profonde se manifestait.
Je continue donc, dans cette logique car comme je le disais dans l'article précédent ,j'y gange beaucoup, vivre avec la nature en harmonie avec elle, nous apprends à lâcher prise à accepter les choses, comme on accèpte les saisons et leur éléments. Et je souhaite partager avec vous toutes ces choses, et sensibiliser les lecteurs .

Je vous parlez dans l'article lm' automne et moi, comment j'avais traversé l'automne ,en anticipant l'hiver au jardin et la faunes. Je parlais notamment des feuilles mortes: les laisser sur le sol se décomposer a permis de créer de l'humus et favoriser la pousse de champignons. Au fur à mesure je les ai pris en photos, et j'ai chercher à les identifier. Pour ça je me suis aidés de plusieurs outils:
  • Une application : champugnouf
  • Une base de données complète : mycodb.fr , qui propose plein d'outils de détermination .
  • Et un guide en ligne ( j'ai aussi sorti celui de la bibliothèque)
J'ai aussi décider de me pencher plus sur la faunes des jardins, grâce à ma page les acteurs de la biodiversité  qui préglièrment des articles, des fiches complètes sur la flore et la faunes des jardins.

La chaine YouTube l'instant biodiv, propose de découvrir chaque semaine une espèce, son habitat, son milieux , vous apprenez aussi comment réaliser des abris, les attirer au jardin. Une façon ludique et instructive de se servir de YouTube.

Sur Arte vous avez  aussi souvent des reportages sur les animaux, le petits peuple des prairies. Le dernier en date que je recommande c'est : le silence des oiseaux: disparition des habitats.

Mieux on comprends les écosystèmes, mieux on respectera la nature, et elle nous le rendra.
Quand on se penche sur la question , on se rend compte qu'elle nous rends des tas de services.
A nous de lui redonner une place dans nos vies, nos jardins, nos espaces.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre cailloux

En harmonie avec mon cycle

Je le disais déja dans cet article, j'ai poursuivi la routine que je m'etais lancée à ce moment pour les pèriodes rouges, ajusté cer...