dimanche 15 septembre 2019

Eloge du Troc au SEL

Comme vous avez pu constater, dans certains articles je vous parlais du troc au sel, des trouvailles , des Bourses d'échanges.
Peut être ce système ne vous dit rien, alors avant de développer mon  exposé" sur le sujet, voici quelques précisions.

Le Troc au sel,  c'est système d'échange Local , qui  fonctionne comme une association: on adhère pour participer ( ici : 9€  que l'on soit sel, en couple , en famille). Ensuite il s'agit d'échanger des biens, des services ; soit biens contre biens, ou service contre services, soit contre une monnaie " fictive"  ( chez nous c'est les épis). A l'adhésion on démarre avec un crédit de 100 épis, puis quand on propose un biens ou un service à un demandeur ,il nous donne des épis en échange ( ici 60 épis pour une heure de service, pour le reste c'est entre adhérents).
Chez nous, il y a 3 Bourses Locales d'échanges : des rencontres entre adhérents, où l'on accueille aussi les visiteurs qui viennent par curiosité ou pour adhérer. En général , on partage un repas le midi, et tout au long de la journée, on a un stand avec les objets qu'on propose au troc ( pour ceux qui veulent), on anime des ateliers  thèmes ( zéro déchets, réparations, plantes , bien être). Un vrai moment conviviale.

Voilà pour ce qui est de l'explication, pour en savoir plus sur les SEL, ici vous retrouverez l'annuaire des SELS pour en trouvera un prés de chez vous.
Par le sel, vous pouvez aussi voyager, et loger chez d'autres sellistes de France Grace à la route des sels.

Le Troc au SEL nous a permis de nous intégrer dans notre nouveau cadre depuis notre arrivée.
Je connaissais ce système, à Paris il y en agit un, mais faute de temps, on n'y est pas allé.
Il faut dire aussi, qu'être une licorne, m'a ouvert vers ce système; et bien d'autres alternatives qui tout en étant écologiques, économiques; créent du lien social.

Et donc, grâce au SEL ( et d'autres associations, dont je parlerai dans d'autres articles), nous nous sommes créé un réseau d'amis.
C'est d'ailleurs grâce au SEL, que j'ai fait la connaissance d'une de mes voisines ,habitant à 10 minutes de chez moi à pieds ( les autres voisins sont un peu " trop" casaniers). Depuis, avec cette amies, on se prète  des livres, on fait des achats groupés, on fait nos courses ensemble le samedi matin, on se rends services pour des déplacements, et on fait des ballades ensemble.

Avec une autre dont je parlais ici, je vais au marché, au groupe de couture, on a organisé une petite exposition sur la biodiversité.

Grace au SEL, j'ai pu trouver  du tissus pour coudre ( vu le prix du tissus), des vêtements, et récemment un prêt de journaux de couture avec patrons.
Suite à mon annonce ( tous les 15 jours , les annonces des adhérents sont publiées), une adhérente m'a contacté, elle avait plein de journaux et voulait bien m'en prêter.  Je suis allée chez elle, on a bien échangée sur la couture, elle m'a proposé son aide pour des créations, et aussi un covoiturage pour les boutiques de tissus, ainsi que pour les puces de couturières du secteur ( dont elle connaît les dates et lieux).

Le SEL nous aussi rendu services pour des petits travaux : une chatière, réparation de mon vélo...
J'ai appris à faire des confitures avec les peaux d'oranges ( même si par manque de temps, et de courage, je fais moins); depuis je garde les peaux d'oranges pour une amie qui fait ses confitures.

J'oublie certainement des choses, car faire appel au SEL, est devenu un réflexe chez nous, et nous rends bien services tout en créant du lien!

Il y a plein d'autres associations comme cela, je vous parlais l'an dernier de la maison pour tous, qui propose une ludothèque , à laquelle on est adhérents et bénévoles.

Je prévois d'autres articles mettant en lumière une association du coin, et vous proposant des pistes pour trouvera chez vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre cailloux

Mon engagement associatif

 Si vous suivez depuis le début ce blog, vous avez pu constater que j'essaye de m'impliquer pas mal au niveau associatif. Déja quand...