dimanche 17 mars 2019

Inspiration printanière

Avec la douceur de ces derniers jours, la nature nous offres ces surprises, qui me redonne du baume au coeur, et sont sources d'inspiration :
Les premières violettes, avec lesquelles je pourrais faire des infusions, du sirop etc...

Les jacinthes qui sortent...
Le tulipier bourgeonne, le magnolia va suivre, je pourrai aussi en faire une boisson.
En attendant les premiers semis apparaissent

Le mimosa rayonne, et j'en fait un bouquet d'intérieur !
Ma décoration s'accorde aux saisons

dimanche 10 mars 2019

Pour rester sur le chemin...

Voila un an que nous avons quitté Paris, pur nous lancer dans un projet po-perso ( devenir famille d'accueil), un projet de longue haleine qui prends du temps avant de démarrer : Je me forme, me documente , fais des rencontres. L'étape principale pour moi, c'est le permis ( qui prend du temps aussi). Bref pour l'instant mn quotidien se passe à la maison .
Vous allez me dire c'est chouette, et si financièrement on s'en sort c'est pas la fin du monde.
Cependant, je finis par mieux me connaître , et j'ai besoin de relations sociale, je vous en marais là.
Cela dit pas tout le temps, j'ai aussi besoin de me recentrer , me retrouver avec mi même:
Je parlais de mes différents moyens de me ressourcer dans la journée.

Par moment, j'ai des instants de culpabilisation, je me dis " c'est bien beau, mais faut agir un peu utilement " ,le quotidien me rattrape et du coup je réagis.
Je n'aurai pas pensé l'écrire un jour, mais avoir une petite routine en rapport au quotidien, me remet sur les rails le matin. Je ne suis pas non plus maniaque, mais  une petite  remise en ordre, me permet de bien démarre. N'étant pas fée du logis, ni passionnée de rangement, j'ai trouvé mon rythme, grâce la loi Pareto : 20% de nos actes produisent 80% de résultat ( il me semble en avoir déjà parlé), elle me suit partout. J'ai donc adapté ma routine rangement à mon rythme, grâce au conseils de cet article.

Sinon, comme je vous le disais ici; le Qi gong est ma pratique sportive qui me fait du bien. J'ai trouvé aussi une façon de répartir les efforts selon la situation et les besoins, au lieu de m'essouffler dés le matin. Tout au long de la journée, on peut trouvera des exercices correspondants aux besoins .

J'ai bien testé routines matinales, mais je ne m'y retrouvais pas, alors j'ai fini par prendre ce qui me correspondait et l'adopter en ciblant ce qui est essentiel pour moi.

dimanche 3 mars 2019

quelques découvertes ...

En janvier , je me suis fixée le " challenge" non pas de supprimer les écrans , car je vois cette idée comme un sevrage, et qui dit sevrage dit addiction. Je suis loin d'être addict aux écrans, j'arrive à, vivre sans, à faire autre chose, mais par moment, il suffit d'un coup de barre, et hop. Dans ces cas là, je me laisse happer par le premier truc qui passe devant mes yeux.
Donc mon défis étaient plutôt, de reconsidérer mon " visionnage" comme j'ai repensé ma consommation. C'est à dire moins mais mieux! De ce fait mieux choisir ce que je regarde.

Ce défis m'a été particulièrement bénéfique, car j'ai fait de belles découvertes, pas seulement visuelles, mais audio  aussi. Au jourd'hui  je partage avec vous ces découvertes.

  • La première c'est un podcast. Je vous avez parlé dans d'autres articles, de ce média et ce que je suivis. Grace au groupe de lecture, j'ai découvert l'émission de radio " le feuilleton" diffusé sur France culture. Je l'écoute en podcast ( le replay de a radio, je suis aussi une adepte des replay). Cette émission, propose, la lecture de livres à plusieurs voix, comme s'ils étaient joués. Chaque jour un chapitre! C'est mieux qu'une appli de livres audio, car c'est gratuit! Certes pas le même choix, mais du coup, ça m'a fait découvrir des livres que j'en' aurais surement pas lu!
  • En cherchant donc, a filtré ce que je voulais, regarder, je suis tombée sur une émission qui a démarré début juillet France 3 vers 10H30 : Ensemble c'est mieux! Elle parle d'initiatives positives, des solutions. Comme une bouffée d'air frais. Il y a même un groupe Facebook, pour échanger.
  • Dans la radio, avec deux émissions d'une station que j'écoute de temps en temps.
    • La première c'est sens et vie, une émission, qui donne des outils, pour redonner du sens à sa vie, se recentrer. Les sujets sont variés: l'acceptation, l'égo, la gratitude, les émotions...
    • La deuxième toujours sur la même radio ( radio fidélité), c'est fleur de sel, on parle écologie en s'inspirent de la lettre encyclique du pape, et on découvre des initiatives citoyennes autour de l'écologie. Rien de trop catho, je vous rassure.
  • Décidément, les podcast n'ont pas uni de me plaire: le dernier en date s'appelle le petit moment littéraire .Un moment comme je les aime, sans trop de blablas, qui vous emmène à travers un livre dans l'époque, l'atmosphère. Une présentation simple, mai qui met l'eau à la bouche en matière de lecture. On peut retrouver plus d'informations sur le site associé.
  • Je vous disais plus haut, que je suis aussi une adepte du replay, je regarde souvent des émissions manquées, passées tard... J'ai pu voir une émission en deux épisodes, intitulée, le silence des oiseaux, expliquant les raisons de leur diminution, et montrant des alternatives pour les protéger.

J'essaye de garder l'équilibre entre le virtuel et le réel. La rencontre avec l'autre passant en premier, internet vient seulement si je n'ai rien d'autre de prévu. Mon emploi du temps est ouvert aux expériences humaines.
Cette experience m'a a aussi permis de faire de belles rencontres : couture, lecture, échanges  de services, ballades... moments qui me sont devenus essentielles pour mon bien être.





dimanche 24 février 2019

Back to basic !

Voila deux mois, que j'essaye de me déconnecter du virtuel, pour mieux me connecter au réel.
Je ne me prive pas complètement, mais je filtres et choisi mes moments, une fois avoir fait ce que je voulais faire d'autres.

Cette période m'a fait prendre conscience, qu'ai lieu de chercher des outils connectés, pour m'aider à me connecter je devais chercher ces outils dans le réels, et qu'en fait ces outils  je les ai toujours eu:

  • La pause lecture : un vrai moment d'évasion, et pour me détendre, de temps en temps un bon roman " feel  good" . Elle me revient pas chère : un abonnement à la bibliothèque, des échanges entre lectrices, qques livres d'occasions parfois un neuf!

  • La pause loisirs créatifs: en ce moment la broderie, que j'ai repris depuis cet hiver ( métréo oblige): quand je brodé, je ne pense plus à rien, je créé, le moral remonte au fil de la création.
         La non, plus, j'essaye d'utiliser des restes, j'achète quand j'ai besoin soit de l'occasion, soit du neuf ça fait partie aussi d'un petit budgets que je m'accorde.
  • La pause sociale: j'en parlais déjà ici, mais du coup je reste ouverte à chaque proposition : une ballade avec une amie, une après midi couture, cuisine, donner du temps à une association  etc... bref tout ce qui m'vite de rester seule et tourner en rond et me permet d'échanger. On reçoit, autant, si ce n'est plus qu'on donne dans ces moments là. C'est un peu comme un moteur pour moi.

        La nature a tant à nous apprendre, elle nous offre aussi beaucoup, je profite de ces moments pour apprendre, découvrir, observer... Une méditation en pleine nature.
  • La pause ludique, avec la ludothèque, on a un bon choix de jeux, je sors aussi  des jeux en solitaire, pour en profiter. A deux, ça nous change aussi les idées. Au fil des découvertes de jeux, certains nourrissent mon imagination, et donnent naissance à d'autres ...

  • J'allais oublié, le plus important mon " coach réalité" mon chat, qui lorsqu'il vient me voir, c'est comme s'il me rappelait qu'il est là, et qu'il faut que je concentre sur lui. Alors je fais une pause câlin, j'arrête ce que je fais, et je prends le temps de le caliner, profiter du ronron. La ronronthrapie, c'est vraiment bénéfique.
  • Je médite aussi, avec les bases, apprise en atelier et j'avoue aussi au début avec une application; que j'ai remplacé par le livre cd " la vie en pleine conscience". J'utilise partis la chaine YouTube ginko atelier. Quand il fait beau, c'est avec les bruits de la nature, que je me centre, c'est la meilleure formule qui me correspond.
  • Enfin ce n'est pas vraiment une pause, mais ça ancre aussi au présent : la cuisine, le repassage, le rangement ( même si je ne suis pas accros) car quand j'ai un moment de flottement me remettre au quotidien me recentre ( cela dit c'est pas la première solution que je choisi).
        Me mettre à la validation d'un pain maison, d'un gateau, le soir quand j'en fait c'est la soupe maison, qui mijote dans ma marmite en fonte,  sont autant de moment de plaisir des sens qui me ramènent au toucher, aux odeurs et concentre mon esprit sur cette tache.
      
Tout plein d'outils qui m'apportent sérénité, apaisement l'éviter aussi un effet bore out!

dimanche 17 février 2019

mon nouveau dada :lacouture upcycling


Je cherchais à faire quelques chose de mes mains; dans mon coin je brode, mais le besoin de partage me manque ,comme je vous le disais ici, j'ai besoin de ce coté social pour me sentir épanouie.
Une amie du troc au sel, avec quine vais au marché tous les vendredi ( alliance du pratique et écologique : pas de voiture et covoiturage) m'a parlé du groupe de couture (gratuits), dans lequel elle va, où les gens se retrouvent de tous niveaux et échangent simplement entre passionnée, juste pour le plaisir. Du coup j'ai dit oui tout de suite, pour les rejoindre.

Il me fallait, une motivation pour me lancer, et donc du sens.
C'est pourquoi, je me suis retournée vers l'upcyling.
La, couture upcycling, permet de recycler ces vieux vêtements pouponner une seconde vie.
Alors oui, il y a la fibre du tri, mais avant je veux essayer d'en faire quelque chose moi même.
Un reportage sur envoyé spécial, m'a remotivé.

Je dit " remotivé" car depuis que je suis licorne, cette que mes, mais faute de temps, je l'avais rangé dans un coin de ma tête.
En fait ,je suivais depuis longtemps un trésor dans mon placard, j'avais interviewé la créatrice ici.
Elle propose tout une série de tutos pour transformer vos déments et leur donner une seconde vie.
Mon premier projet, sera de me créer  une petite culotte à partir d'un t-shirt.
Encore en phase projet, car il faut que je me réhabitue à la machine à coudre et que je far examiner la mienne.

Du coup entre temps, je m'exerce avec des projets plus simples ( photos à venir) : toujours dans le draps ancien dans le que j'ai fait deux torchons) , j'ai commencé à faire des housse de coussins, sur lesquelles je broderai des initiales.

Grace au troc au sel, et une amie du groupe de couture, j'ai récupéré plein de coupons de tissus, je vais essayé de faire une pochette sac à langer.



J'ai donc ressorti deux livres sur le thème que j'avais acquis à l'époque : couture récup et mercerie )récup ( trouvée en bourse aux livres).
Pour l'inspiration ,un trésor dans mon placard est déjà pas mal,  y a aussi recyclage et Cie!



Quant aux vêtements encore en état mais que je mets plus ( je trie régulièrement: un qui rentre un qui sort), j'ai décidé d'en faire don au vestaire solidaire de ma ville . Vu que j'achète la plus part du temps d'occasion , je vais aller aussi chez eux pour trouver, pour soutenir le projet. En cotre partie ,je fais aussi des dons.

Voila comment j'ai décidé d'agir à mon niveau.

dimanche 10 février 2019

En mode racomodage et réparation

Je vous parlais la semaine dernière de mon nouveau dada, La couture upcycling!
Lors de mes premiers "ateliers", j'a quand même commencé par du facile, pour remettre le pied à l'étrier!

Par le troc au sel, j'ai récupéré un vieux draps, blancs tissé, qui date de nos grand mère! Il est légèrement taché par le moisi à certains endroits! Qu'à cela ne tienne : les parties propres ont servis à faire des torchons à main , je vais aussi en faire des serviettes et housses de coussin.

J'ai aussi amené, quelques affaires qui attendaient ma motivation et que ma machine démarche: un pyjama que j'ai customisé pour lui donner une chance de continuer sa vie; un pull qui avait un trou  à une manche et une robe un peu décousue dans le dos.

La semaine dernière, c'était la Bourse d'Echanges Locale du Troc au sel, c'était aussi orienté repair café! On pouvait amener aussi bien des machines, que du raccommodage. Des personnes étaient venues avec leur machine à coudre.

Résultat, une tronçonneuse réparée, une adresse pour dépanner ma machine à coudre, des échanges de bons plans dans la région, et suite à une annonce, je vais pouvoir récupérer du tissus.

Que de bonnes choses, pour bien repartir, et plein d'idées.

dimanche 27 janvier 2019

Merci la nature


Dans un précédent article de Laplace faite aux plantes dans ma vie. Mon premier rendez vous avec ma naturopathe a confirmé les bienfait des plantes pour la santé la beauté, le bien être.

J'ai donc ralenti ma consommation de  thé, même si j'aime bien, je n'en plus tout au long de la journée  et d'un autre coté j'ai adopté les tisanes aux pantes en ciblant le besoin.
En ce moment, après le repas, c'est infusion romarin et orties ( selon les conseils de ma naturopathe).
Cela permet un nettoyage du foie ( qui influe beaucoup sur la peau), mais aussi un bon remède antipathique , le romarin remplace eficcacment le café, et l'ortie est pleine de vitamine C , fer et d'autres bons éléments.

Après avoir lu " ce que notre peau dit de nous" de Yaël Adler, dermatologue , j'ai simplifié ma routine nettoyage peau, pour mieux respecter ma peau.
Je n'utilise que des savons doux, saponifiés à froid, naturels, dont je connais les ingrédients, mais pas tous les jours. Selon Yaël Adler, il faut utiliser des savons  neutres non colorés.
Cela ne veut pas dire que je ne me lave pas tous les jours, juste pas de la façon traditionnelle.

  1. Le soir nettoyage au lait d'argile blanche, bénéfique pour peau à tendance acnéique ( l'acné d'adulte existe), suivi d'un soin aux huiles essentielles et aloès-Vera.
  2. Le matin, nettoyage avec une décoction ortie, à laquelle j'ai rajouté de la méthane ( merci mon jardin) et de nouveau le soin HE.
  3. Pour l'hydratation c'est l'aloevera lors des soins, et ensuite de l'intérieur, grace aux tisanes aux plantes ,l'alimentation .

C'est donc aussi en changeant certaines habitudes : cosmétiques, mais aussi alimentaire que je prends soin de ma peau au quotidien sans me casser la tête avec une routine compliquée.
Les choses les plus simples, marchent souvent.