dimanche 11 novembre 2018

J'ai lu :Les Secets de la licorne

Non, je ne vous parle pas de l'album de Tintin!
Mais du petit dernier écrit par l'une de mes consoeurs, de la grande famille des licornes ( le groupe), je pourrais même dire que se sont des sœurs , je me sens souvent plus proche d'elles que de certains membres de ma famille!
Bref, revenons à nos moutons, ou plutôt nos licornes! Donc en novembre c'était mon anniversaire ( le temps passe vite!), et comme. d'habitude, je fais une liste d'envies, dans laquelle monsieur pioche le jour J et aussi à Noël! Et puis j'ai vu qu'une licorne avait écrit et publié un livre parlant de son parcours, mêlant humour et  réfections sérieuses. Alors j'ai dit à Monsieur " laisse tomber la liste et achète celui la".
Chose faite : je l'ai reçu un vendredi, fini le samedi après midi! Non pas qu'il soit petit, mais qu'il est tellement prenant que j'ai eu du mal à le lâcher.
Je m'y suis retrouvée à 100%, et même monsieur a retrouvé du vécu, quand elle décrit les réactions de son conjoint. C'est touchant, car j'ai revécu certains épisodes de mon parcours : des essais culinaires en passant par des changement en matière de cosmétiques ou des interrogations, des objections de mon entourage. J'ai culpabilisé avec elle quant à ses doutes sur l'impact de ses gestes, son impuissance sur certaines choses, sa révolte. Mais j'ai aussi déculpabilisé en même temps, lâcher prise, en me disant que c'était pas vain et qu'au moins j'aurai fait quelque chose.

J'ai aussi retrouvé des livres l'us, des sites et chaines YouTube; mais en même découverts d'autres ( encore de quoi s'informer).  J'ai découvert de beaux témoignages, des initiatives qui donnent espoirs. Alors que la génération de nos parents ,ont l'air de baisser les bras, notre générations ouvre un chemin. A nous de montrer ce chemin, semer des graines pour que la générations suivante suive le pas .

Je l'ai refermé en me disant ,qu'il fallait continuer à s'impliquer, en dépassant le stade personnel et passant à l'étape collective " ensemble on va plus loin". Maintenant que les licornes se sont.  Regroupées, ont agit dans leur foyer, elle sortent de leur sphère pour propager le mouvement.
De mon coté, déjà engagée, dans le troc au sel,, j'ai décidé de rejoindre l'équipe de bénévoles de la ressourcerie en cours d'installation.
Nous avons sous nos mains de formidables outils de communications et d'information, il suffit de s'en servir avec bienveillance. Le pape François disait dans la lettre encyclique: que" les progrés technologiques et industriels ont été livrés sans leur notices aux humains, et que ces derniers n'ont pas réfléchis aux effets secondaires" ! Maintenant qu'on sait ce qu'on risque en cas d'abus ou de mauvaises utilisations , sachons s'e servir à bon escient et dans le but de nous faire avancer et non nous détruire.

C'est avec nos actions, nos actes que nous convaincrons le mieux et non par de long discours, encore moins par la violence de nos, propos et nos gestes.

dimanche 4 novembre 2018

Ecologie humaine

Dans mon pèlerinage sur le chemin vert, j'essaye aussi de  rendre plus florissantes les relations humaines.
 Dans  un monde dominé par le numérique, où seule l'image compte, il est important de revaloriser les échanges entre les gens, le partage les vraies rencontre.
Je suis sur Facebook, sur des groupes, où l'échange est mis en valeur, où parfois on sort de l'écran pour se rencontre dans la vraie vie; mais je n'ai pas instangram, car ce n'est que de l'image qui peut aussi devenir néfaste.

Je préfère garder mon temps, pour l'associatif, où ( de mon point de vue) les relations se noue durablement.
Je ne vais pas cité, toutes les associations où je suis ( pas des masses non plus), dans un article précédent, je vous parlais déjà de la maison pour tous; au fil des articles par contres je partagerait mes expériences sur ce blog.

Aujourd'hui, je voulais parler des échanges que j'ai via le troc au sel. On s'échange des services, des objets, contre des épis (Monaie factice). Il y a des bourses d'échanges Locales des temps en temps : jardinage, repair café, bien être( je vous en parlerai au moment venu) et d'autres thèmes.

Sinon, on le fait entre adhérents. Depuis un moi, je vais chez une voisine ( 15 minute à vélo), jardiner  " naturellement", avec les moyens du bords et dan le respects de la biodiversité.
On a préparé une parcelle pour le jardin d'automne hiver. Elle m'a donné des boutures de plantes.
Je lui apporte, des graines de fleurs de mon jardin, des engrais verts.

Certes pendant ce temps là, je jardiner pas chez moi, mais ce n'est pas du temps perdu, car non seulement ça m'entraîne pour mon jardin, mais en plus en jardinant on bavarde, on échange des tuyaux, des idées...

C'est un véritable moment d'échanges, loin des écrans, loin de cette compétition de l'image mais  au naturel.
C'est peut être ça l'écologie humaine, soigner ses relations, les faire durer, se recentrer sur des valeurs qui rassemblent et non qui divisent.

Je ne parle pas de bannir les écrans, mais savoir s'en servir comme tremplin, pour aller plus loin; ne pas rester cacher derrière son écran.

Les outils : la communication verbale
Les ingrédients : empathie, écoute et bienveillance
La recette : aller vers les autres, tendre la main, l'oreille pour mieux se comprendre.

dimanche 21 octobre 2018

J'ai testé : le plantain lancéolé

Me revoici pour une nouvelle découverte si vous ne connaissez pas encore, j'ai nommé le Plantain Lancéolé!


Plante vivace des chemins de 0,10 à 0,25 m que l'on utilise entière.
Du temps des druides il était considérée comme une panacée, du temps de Pline l'Ancien on l'utilisait pour soigner 24 maladies. 

 On la trouve de 0 à 2000 mètres d'altitude au bord des chemins, dans les jardins incultes, et sur terrains secs et plutôt riche en calcaire, dans toute l'Europe et jusqu'au sud de l'Asie.
Propriétés : pansement naturel grâce à ses hydro- colloïdes2 (mucilages), anti-inflammatoire, antibactériens, immun modulant, antihistaminiques
Floraison :  Juin à Octobre


Cuisine: Pesto de plantain ( pas encore testée), ou en salade simple
Santé : contre les piqures orties, moustiques: on froisse la feuille et la frotte à l'endroit de la piqure., en directe. En bain de bouche, recette testée et approuvée, très efficace.
En cas de problème de digestion, vous pouvez aussi boire de l'infusion de plantain: 30 g/l, 1 tasse 3 fois par jour entre les repas
Beauté: Propriétés cosmétiques adoucissantes: Les graines de plantain sont très appréciées en cosmétique. Elles sont transformées en extrait aqueux aux pouvoirs hydratants et réparateurs remarquables.
Les graines du plantain contiennent, en effet, en abondance dans leur tégument un mucilage, qui a la propriété de protéger contre les agressions externes et d'adoucir l'épiderme
Jardin : Les plantains sont utilisés comme aliment par les larves de quelques espèces de lépidoptères
(papillons). ,conserver les graine pour 'hiver pour les oiseaux.

dimanche 14 octobre 2018

Les plantes à toute occasion

Pour rester dans l'esprit du blog, comme vous avez pu le constater dans les articles depuis un certains temps, la part de la nature est importante. Je vais essayer de garder ce cap, pour garder l'identité.
C'est pourquoi, j'ai décidé de me pencher plus sur les plantes dans tous les domaines, de la faire entrer dans la plus part des aspects de ma nouvelle vie.
 
 
 
Je vous ai parlé dans cet article, de mon utilisation des plantes en cosmétiques et d'autres ingrédients naturels.
Après les recettes pour l'été, je vais me lancer dans les recettes autonome hiver.
Je partagerai avec vous.
 
Dans celui, la elles m'accompagne tout au long des 4 phases du cycle, et je vis mieux la période de fin du cycle.
J'ai décidé, mais ça c'est pas nouveau de m'y référer plus souvent, en santé, mais aussi en cuisine. Je vous montrerai mes essais à travers  la série, découverte des plantes, sûrement, une plante par mois.
 
Pour aller plus loin voici les pistes qui m'inspirent.
En ligne, vous pouvez trouvez, le petit herboriste, vous pouvez chercher par plantes ou par problème.
Vous trouverez plein d'autres informations utiles:
 
Herbiotuful, est aussi un de mes sites de référence. J'ai même écrit, un jour suite à des petits problèmes de peau, et la bloggeuse : Séverine, m'a concocté tout une routine de soins. Conclusion, je termine les vacances avec une peau sans soucis.
 
Au niveau lectures, vous pourrez trouver une petite sélection ici.
 

dimanche 7 octobre 2018

J'ai testé : Achilée Mille feuilles

On continue la série à la découverte des plantes avec l'achillée mille feuille! De saison ( enfin au moment ou j'écris cet article fin aout)! J'en ai plein le jardin, alors je vais essayer d'en faire quelques  chose.


Au Paravent, faisons connaissance :ses feuilles finement découpées ressemblent à des sourcils, d'où le surnom " sourcil de venus" ou peut être son pouvoir d'attraction.
Peut être aussi son nom vient d'un guerrier du nom d'Achille , qui l'utilisait pour soigner les plaies de ses hommes.
Au moyen âge, on la recommandait, pour les saignements de nez et troubles de menstruations ( c'est d'ailleurs pour ça qu'elle m'a interpellée).

Origine : Europe, Asie, Amérique du Nord et répandue dans toutes les régions
Habitat : dans toute la France sur des sols moyennement riche en éléments nutritif et en excès de Carbonne, dans les prairies.
Floraison : de juin à octobre !
En cuisine : j'ai testé l'houmous de poids chiches aux feuilles l'achillée. Pas mauvais, on peut rajouter quelques épices pour donner plus de gouts.
  • Recette : 200g de pois chiches, 80ml huile d'olive, 3 poignées de feuilles d'achillée, 2 CC de jus de citron ou vinaigre de cidre, une pincée de sel: une fois les pois chiches trempée, on fait cuire à grande eau une heure, on égouts et om mixe tous les ingrédients.
  • Délicieux avec du pain maison.

En pharmacie:  je l'ai découvert dans mon livre " sagesse et pouvoir du cycle féminin", à boire en infusion pendant la période qui précède les R; celle des SPM. Elle équilibre le cycle hormonal.  Elle diminue aussi les crampes: Une cuillerée à thé de fleurs à laisser infuser 10 minutes.
J'avoue que ça m'a permis de passer des vacances plus légères ( avec d'autres plantes).

En beauté: j'ai la lotion d'Achillée, pour diminuer ma sensation de peau grasse en cette fin d'été chaude. Je vous ferai le bilan, surement dans un article cet hiver, sur ma routine à base de plantes et soins naturel.
Au jardin : Comme indiqué, plus haut, elle se développe dans les prairies où le sol manque d'élément nutritif et riche en Carbonne. Si c'est dans votre potager, cela peut vous donner un indice pour l'améliorer. Quand au Carbonne, c'est peut être avec les feuilles, mortes, qui sont aussi bonnes au compost, que pour découvrir les parcelles pas encore semées.
On peut aussi en faire du purin : pour faciliter le compost et aussi renforcer l'action fongicide sur les plantes.
Voila , je crois que j'ai fait le tour, pour aujour'd'hui en espérant vous avoir éclairer sur le sujet.

dimanche 30 septembre 2018

le petit plus des petits artisans

Tout au long de mon pèlerinage ( toujours en cours), j'essaye de privilégier le local, l'artisanat, les petite boutiques au grandes et passer par internet que si j'ai pas d'autres solutions, tout en respectant les critères ci-dessus. Que la boutique soit virtuelle ou réelle, je privilégie une petite créatrices.

C'est ainsi, que j'ai découvert, grace à la carte des savnneries, une super savonnerie à 30 minutes de chez moi, en voiture, mais qui, possède son site et sa boutique en ligne.
Le Havre des sens: située un peu au dessus de Oudon ( beau petit village à découvrir), Marie la créatrice créé ses savons dans un petit atelier dans son jardin.
En suivant sa page Facebook, j'ai vu qu'elle proposait des visites, et lors d'un passage à Oudon pour découvrir la région, nous avons fait un détour .
En entrant, dans l'atelier, on est enveloppé par les parfums et l'odeur de savons. Comme envouté dans un autre monde. On découvre sa petite boutique, puis elle nous fait découvrir son atelier, nous explique toute le processus de fabrication d'un savon, réponds à nos questions avec précision. On sens le plaisir qu'elle a de partager sa passion. Ce fut un échange riche d'apprentissage.
Dans la boutique, je découvre multiples savons et produits : des shampoings, savons détergents, savons gants, entourés de laine feutrée, des pochettes à savons, des éponges naturelles, des baumes à lèvres.
Marie travaille en collaboration avec d'autres artisans en relation avec ses produits, une productrice de laine pour les savons gants, un céramiste pour les portes savons, un atelier de recyclage de bâche pour des emporte savons, des couturières pour divers créations réutilisables.

Ayant à cœur de partager et faire découvrir d'autre lieux, elle fait partit d'un programme qui regroupe, les associations autour de l'économie solidaire et social. Elles se sont réunis, pour offrir, contre des bons d'échange des produits et services, et faire découvrir les pépites de Nantes et la région.

Ravie de cette visite, très enrichissante, je tenais à la partager avec vous.

Dans le même esprit, je commande aussi d'autres savons et cosmétiques, à une créatrices du groupe des licornes. Links, elle propose aussi tout un tas de produits fait main. En plus la plus part du temps elle me les livre sur place.

J'ai aussi trouvé une créatrice de bijoux et accessoires, sur Nantes, grace à Etsy : plate forme de vente pour les créateurs . On peut sélectionner le périmètre, la fabrication ( en l'occurencefait main), et même la gamme de prix.

Comme quoi en passant par du local et artisanal, on paye pas forcément plus cher, c'est beau, de qualité.
C'est pourquoi, je vais essayer de consacrer un article sur un petit artisans, une petite boutique, soit local, soit made in France, au fil des articles. Ainsi vous découvrirez les pépites de notre pays.
A l'heure des grande plates formes internet, de ces boutiques en ligne qui se multiplient je trouve important de mettre en valeur le savoir faire de petites entreprises française.

dimanche 23 septembre 2018

Mes outils pour des plats maison

Cuisiner maison. C'est pas si compliqué, quand on décide de faire simple.
Comme dirait Herveline de sortez de vos conapts :" ah bas le perfectionisme"

J'ai adopté à 100% cette philosophie, car je voulais manger mieux, cuisiner maison sans y passer des heures.

Mais quand on a passé 20 ans presque en froid avec la cuisine ( sûrement, le souvenir de ma mère, passant la matinée en cuisine); pour se mettre aux fourneaux, faut se plonger dans les bases.

A l'époque, j'avais trouvé un mooc cuisine proposé par l'afpa. Il m'a déjà bien éclairé.
Après j'ai trouvé des livres et sites, dont je vous parle ici et ici.

Puis je me suis constitué, une base de liens que j'appelle : outils.

Pour connaître les temps de cuisson : très pratique, vous trouverez toutes les infos par mode de cuisson, ou par aliments: légumes, viandes, poissons.

Pour les purées maisons: je l'ai trouvé, quand j'ai voulu faire une purée de tomate maison, marre de voire dans les recettes " achetez une boite de purée de tomates"

Pour connaitre et savoir cuisiner les fruits et légumes frais: très bien fait, vous trouverez la page de saisons, avec les légumes et fruits associés. En cliquant sur le légumes, vous aurez toutes les infos: choix, variétés, préparations, les accords avec ce légumes, le mode de cuisson, et même quelques astuces de conservations, puis des recettes associées.

Pour mieux connaître et utiliser les épices: à la place des bouillon cube. Depuis je jongle avec. Les épices, diminue le sel et me régale en me faisaient du bien.

Pour le bouillon cube maison, j'utilise la recette de mémé dans ses orties.

Pour savoir utilisé les restes, éviter le gâchis et utilisé les légumes jusqu'au bout j'ai trouvé une application pas mal, qui indique le temps et le mode de conservation. Puis propose des recettes anti gaspi.

Il y a toujours, le site ; la petite cuisine de Natasha, qui m'inspire beaucoup pour cuisiner des restes.

Et enfin, pour maitriser la congélation, j'ai trouvé celui la.

Je me suis aussi offert : je cuisine les restes de la collection Terre vivante..

Depuis que je regarde moins la TV, j'ai pris goût à certaines émissions de radio, que j'écoute en directe ou en replat sur le podcast, c'est la aussi que je trouve des idées et conseils.
Regardez sur le site de votre radio, et abonnés vous au podcast.

Finalement, avant de craquer sur un livre, maintenant, je recherche sur internet,aprés si vraiment je trouve pas où que j'ai vraiment envie, il est sur ma liste d'envie et soit je me l'offre soit je me le fais offrir si il n'a pas disparu de la liste.
A force ma bibliothèque culinaire est réduite et assez sélective, malgré les cadeaux de Noël.

A la  rentrée, l'association la maison pour tous, relancera le défis famille alimentation positive, pour manger bio, local sans exploser son compte, nous avons décider de participer aux ateliers qui seront proposé, je prévois des articles sur le sujet.
Voilà, c'était mon petit partage.