dimanche 12 février 2017

Connaissez vous la collection Wiki?


Quand j'ai commencé ce pèlerinage pour une vie plus saine, j'ai compris qu'il fallait faire soi même, du fait maison, pour être sure de ce que j'utilisais.
Ça tombait bien, moi et le fait main, c'est une histoire qui qui colle.
Bon je ne fait pas tout, faute de temps, de connaissances d'espace de moyens etc... mais je fais pas mal de choses. Alors je voulais du coup pouvoir faire un peu plus.
Pour le temps, j'ai revues mecs habitudes, définis mes priorités : moins de connections, d'écrans, moins de sorties lèche vitrine ( bon ça pas dur, je ne suis pas une fassions addict); plus de temps pour moi pour des choses que j'aime faire .
Pour l'argent, ben en fait, quand on se lance dans le zéro déchets on pense recyclage,upcycling , chez soi: alors on garde beaucoup de choses, on brouille, on trouve des pistes, en fait aussi on dépende moins mais mieux.
Il ne manquait plus que les connaissances, alors évidemment il Ya les divers cours et ateliers ( que j'essaye de suivre quand je peux), mais sinon pour apprendre comment faire les choses sans dépenser, sans aller à l'autre bout de sa ville: il y a la collection WIKI!

Kezako?
Vous connaissez tous, Wikipédia? Eh bien dans la même série, vous avez:
  • Wiki how: tout ce que vous savoir, pour apprendre à faire quelque chose: comment calmer une démangeaison cuir chevelu( c'est mon souci actuel), comment faire ceci, faire cela: vous tapez votre recherche, et vous avez plusieurs méthodes proposées.
  • Wikibook :La bibliothèque de livres pédagogiques libres que chacun peut améliorer. Ainsi vous pouvez consulter un livre en ligne sur n'importe quel sujet: une pate à tarte ( mon sujet du moment; mais il yen a plein d'autres) et vous avez la recette détaillée, et même aussi en images, mais tout y est!
  • Wikiphyto : pour tout savoir sur les plantes aromatiques et médicales
  • WikiFab: le petit dernier ( il doit y envahir d'autres), vous apprends comment fabriquer des choses, de vos mains, l'encyclopédie du bricolage!
Déjà avec les 3 premiers, je trouvais souvent mon bonheur, pour apprendre de nouveaux truc, m'améliorer. Mais avec le troisième la collection est complète. Avec ça, vous pouvez faire de la place dans vos bibliothèque et revendre ou donner vos Universalis à qui en voudrait encore. Peut être un donc pour Emmaüs ou autre association solidaire. Vous ferez d'une pierre deux coups; vous désencombrer et vous ferez des heureux!

  • Je viens aussi de découvrir: wikibouffe: le guide culinaire collaboratif!



En prime, je vous propose deux autres sites pour compléter vos connaissances; vous 'aurez plus d'excuses, pour ne pas faire vous même les choses et faites des économies ( en choisissant la bonne méthode: simple, tapie, efficace, minimaliste: pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple)

  • Tout faire soi même : une vraie mine d'or pour le DIY, des idées pour tous les gouts, tous les budgets. Il Ya a même une petite boutique pour les produits que vous ne pensez pas trouvera autour de chez vous.
  • Et un autre, un incontournable, cfaitmaisonn: connu de tout ceux qui sont passés au fait maison.
Voila, encore de quoi faire des économies, éviter de dépenser quand on peut faire autrement. Acheter n'est pas la seule solution!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre cailloux