samedi 9 mai 2015

Premier virage..

Bien que comme expliqué précédemment, j'avais quelques principes de fond dans ma façon de faire, je n'étais pas vraiment encore bien engagée dans la démarche zéro déchets.
Mais j'étais déjà penchée sur le fait main, en grande partie pour des loisirs créatifs, et je voulais tester d'autres pistes.
Alors, je me suis lancée dans la confection de savon, d'abord en refondant mes restes de savons: "économique", me direz vous! Oui c'est en partie pour ça, que je le faisais, puis j'ai continué dans une démarche de réduction des déchets.
J'ai commencé avec Aromazone, maisj'avous que depuis je le laisse de coté!
D'abord parce que , je ne trouvais pas que c'est vraiment du fait main : les kits prêt à l'emploi vous apporte tout sur un plateau, le "malt and pour" c'est presque du tout fait; puis parce que finalement je trouve que ça vire trop au commercial sans but particulier ( j'aime que mes achats est un sens).
Bon l'avantage c'est que c'est pas cher, mais après réfection, je me suis dit que je préférait mettre plus cher et acheter responsable.
C'est alors que j'ai découvert La Slow Cosmétique, et là, ça a tout changé!
J'achète= je fais un don; déjà ça a plus de sens; je soutiens l'association!
Puis en lisant " adoptez la slow cosmétique" de Julien Kaibeck; j'ai fait un grand tri dans mes cosmétiques, pour ne gardez que des produits de bases essentiels et surtout correspondant aux besoins de ma peau.
Cependant, pour faire du savon, il Ya deux solution : la glycérine végétale ou la soude!
J'avais déjà testé la glycérine avec AZ, donc je me suis lancée, j'ai acheté de la soude ( pas encore testée).
Un atelier sur les produits ménagers à faire soi même, expliquant comment faire du savon, m'a convaincue!
Donc depuis quelques temps, je fais mes savons, qui servent pour la toilette.
Que reste t-il de mes cosmétiques...?
  • Quelques huiles végétales: amande douce, argan, noyau d'abricot, jojoba, et d'huile d'olive culinaire ( j'oubliais un peu d'huile de Coco): je varie les plaisirs
  • qques huiles essentielles multi usages et indispensables: arbre à thé, lavande vraie, citron, vitivier, menthe poivrée, géranium et eucalyptus
  •  Des eaux florales: rose et romarin
  • Un savon hydratant
  • Un shampoing solide
  • Dernièrement j'ai fait mon baume à lèvre
  • Et le deo est encours de fabrication
Les cosmétiques maison, se résument à des produits simples et basiques, on y retrouve le bicarbonate, les huiles, le vinaigre... Bref pour en savoir plus renseignée vous sur la slow cosmétique, sinon sur
nanathuropathe ( le site est en haut de la page, vous avez aussi des recettes et conseils).

Il y a aussi toutes les astuces de grand mère, avec aliments! Si si, : citron, œufs, etc...
Elles savaient déjà pas mal de choses!

Ma dernière acquisition dont je suis fière: une allé Véra, dont je compte extraire le jus!

Évidemment, lors de cette révolutions dans ma salle de bain, j'ai supprimé au maximum le plastique!
Voici donc ce que ça donne:









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre cailloux