vendredi 27 novembre 2020

Lecture et Solidaritè

 Deux mots qui vont bien ensemble ( comme dirait Lenon), et en plus sans se ruiner.

J'avais écrire un ou deux articles sur le sujet, il ya quelques temps quand j'étais à Paris , pour les alternatives au géant dont on ne prononcera pas le non ( lol comme dans harry Potter). Certes à Paris, j'avais plus de possibilités.

Mais à 50minutes de Nantes en transports en commun ( pas de voiture et pas encore le permis), au premier abord pas évident de se fournir en livres!

Et pourtant, j'ai trouvé des solutions. 

Je pécise, que je ne suis pas une wonderwoman, que je lis beaucoup dans tous les domaines ( roman, documentaires, livres pour apprendre...). Je précise aussi, que je ne suis pas une adepte des liseuse, addict aux livres papier, je trouve un meilleur confort avec.

Alors comment je fais? Je me suis dit que ça serait intéressant de partager mon cheminement ( ce n'est que mon cheminement, je l'impose à personne), pour  semer des petites graines.

D'autant plus, aprés les confinements et les mesures prises pour les commerces comme les librairies. Ces pèriodes n'ont fait que renforcer mon soutient ( qui était déja présent avant et perdurera ensuite).

Alors oui, la livraison depuis les librairies, coute plus chère. 

Cependant, je ne commande pas tous  jours, ni même tous les mois en librairie ( je vous en parlerai plus bas).

  1. Je commence ( quand c'est possible), par la bibliothèque :  je regarde si le livre est présent : si oui mais déjà empreinté, je réserve et en attendant j'en profite pour découvrir un autre du même auteur. Si il n'est pas dans la bibliothéque , je le note sur le cahier des suggestions d'achats. Chez nous ils sont trés réactifs.
  2. Mon autre option, c'est par le troc au sel, je poste une annonce de demande de pret ou troc. J'ai déja trouvé deux livres que je cherchais comme cela.
  3. En attendant, je passe régulièrement à la boite à troc, où je fais des belles découvertes.
  4. Puis je me tourne vers l'occasion, grâce à l'application La chasse aux livres, qui recensent les ventes d'occasions. Alors oui, on y trouve les annonces du géant, mais curieusement ( ou non), ce n'est pas les moins chères,  il y en a plein d'autres. Et enfait, par ce biais, je découvre des librairies solidaires.
  5. C'est donc mon choix en matière d'occasion, pour rester alignée avec mes valeurs, plutôt que de me tourner immédiatement vers les grandes plateformes.
  6. Je regardes aussi les petites annonces via le bon coin, où la market place facebook ( mais en dernier lieux), en sélectionnant les annonces locales.
  7. Avant les confinements, je profitais aussi des bourses aux livrse et vides grenier.  En attendant, je consulte aussi les petites annonces sur les groupes ou forums qui m'interessent
Ainsi je peux  me faire plaisir avec un nouveaux livres , de temps en temps , je me tourne vers le neuf. Je passe par les librairies.fr: portail des librairies mis en place par le syndicat des librairies, pour contrer les géants.  En s'enregistrant, on est géolocalisé avec notre adresse, et lors de la recherche d'un livre,  la plateforme affiche les librairie dans lesquelles se trouve le livre, si elle livre ( symbolisée par un petit camion), elles sont classées de la plus proche( pour choisir local) à la plus loin. On y trouve toujours son bonheur.

Je vous parlais de découvertes de librairies solidaires, voici quelques exemples :

- Amaréal :entreprise éco-citoyenne de vente de livres d’occasion à prix accessibles.

- La bouquinerie  du sart : Donnez et achetez des livres pour créer des emplois solidaire

Label emmaus: qui permet de soutenir l'organisme et l'insertion professionelle.

La bourse aux livres : En achetant sur la boutique en ligne de La Bourse aux Livres, vous faites le choix d'une boutique 100% française qui participe à l'économie circulaire.

- Recyclelivre ( beaucoup connaissent déja) : 10% du prix de vente net reversé à
des associations ayant des actions
concrètes en faveur de l'éducation et de l'écologie.

Souvent la diffèrence de prix se joue à 1€ livraison comprise. Je fais systematiquement le caclcul, mais la chasse aux livres affiches les prix en ordre croissants. Alors pour 1€  mon choix est fait pour soutenir ces librairies solidaires .

Voila mes choix et mon cheminement pour associer lecture et solidarité,qui  me permet de soutenir les librairies sans me ruiner. Et comme je vous disais, sans me tourner vers les grandes plateformes ( où vraiment exceptionnellement), je préfère, acheter neuf en librairie. Sachant que pour réduire le cout de livraison et aussi par soucis écologique, je choisis le relais colis ( transport groupé), et je profite d'un déplacement au centre ville pour passer prendre mon colis. Je regroupe aussi mes déplacements.


 

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article.

    Il existe aussi le site Livre en poche. La livraison est gratuite.

    Livre en poche, est une entreprise d'Insertion à Kervignac, SCIC à but non lucratif. Elle a l'agrément Entreprise Solidaire d'Utilité Sociale.

    https://www.livrenpoche.com/

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce partage qui complète bien la liste.

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux

En harmonie avec mon cycle

Je le disais déja dans cet article, j'ai poursuivi la routine que je m'etais lancée à ce moment pour les pèriodes rouges, ajusté cer...