dimanche 8 mars 2020

Couture et réduction des déchets

La couture ZD ce n'est pas que de la création à partir de neuf :
  • Ça commence dans  la conception et la reflexion sur le futur vêtement :trouver le bon tissus, calculer le bon mettrage, optimiser son tissus en plaçant différemment son patron. 
  • Et la récup de ce qui reste aprés couture, ou ce qui peut se récycler.
D'ailleurs pour moi ça commence par là!
Avant d'acheter de nouveaux tissus, je fouille dans mes restes, je vous disais dans l'article ma révolution textile, que lorsque je trie mes vêtements, les irrécupérables, ne finissent pas automatiquement à la benne de tri.
Ils finissent dans un panier spécial tissus recup.
Donc quand j'ai besoin d'une chute , d'un petit morceaux, je fouille la dedans.

J'ai aussi des restes de tissus, trop petits pour un vêtement , que je garde aussi.
C'est économie et ça m'évite de jeter.
Ensuite , j'essaye de trouver des tutos ou modèles qui me permettront d'utiliser ces morceaux ( merci Pinterest)


En tant que " couturière" on a aussi notre part du colibri à faire. Ce n'est pas seulement coudre des lingettes, des sacs à vrac etc, mais réfléchir à l’utilisation de nos déchets.
En tant que " couturère" on a aussi notre part du colibri à faire. Ce n'est pas seulement coudre des lingettes, des sacs à vracs etc, mais réfléchir à l'utilisatiion de nos déchets.

En plus , en agissant ainsi, on économise et en plus, on a un petit stock de matière première sans dépenser plus, on offre une seconde vie au vêtements.
Voici quelques pistes que je partage avec vous.

  • Avec une serviette usée: des lingettes nettoyantes, bordées d'un biais fait avec des chutes de tissus. Des éponges : morceaux cousus ensemble, remplie de mini chutes de tissus.

  • Avec une chemisé déchirée, irréparable, des mouchoirs, chutes de tissus pour pochons. Avec la manche, porte bouteille, ou sac à baguette.
  • Mes cotons démaquillant et pour soins: avec mes fins de pelotes de coton à crochet.
  • Avec un vieux t-shirt: des panier, dessous de plat, porte savons en traphilo maison.
  • Avec un vieux jeans : des pochettes, des vides poches et autres ...


C'est une liste non exhaustive, qu'on complète facilement grâce à internet.


En plus , en agissant ainsi, on économise et en plus, on a un petit stock de matière première sans dépenser plus, on offre une seconde vie au vêtements.

L'inspiration me vient aussi grace Au défis pRolongation ( R comme Recyclage), de la communauté Threads and Needles.

Mon dernier projet en date me faire des pochons pour ranger mes encours tricot, avec mes chutes.


Et plus tard, réaliser un top avec des chutes.

Il y a toujours quelques choses à faire avec des chutes.


2 commentaires:

  1. Voila très longtemps que je couds, plus jeune j'ai confectionné des vêtements pour ma famille mais maintenant seule je trouve des vêtements peu cher (j'en use peu) ou chez Emmaüs. Pas contre je fais beaucoup de pochettes,sacs, patchwork, plaid fait à la machine avec les tissus donnés par toutes mes relations. Essentiellement du tissus d'ameublement et tous les objets je les offres. Je comprend votre approche des activités -faire bien à moindre coût- comme moi. Bonne route

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'essaye de montrer qu'on peut se faire plaisir sans bruler son budget'
    Je vois trop de blogs qui incitent trop à consommer.

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux

En harmonie avec mon cycle

Je le disais déja dans cet article, j'ai poursuivi la routine que je m'etais lancée à ce moment pour les pèriodes rouges, ajusté cer...