dimanche 20 septembre 2020

Loisirs créatifs en mode slow

C'est un sujet qui me tenait à coeur, j'en ai parlé déja pendant le confinnement quand je disais " ne pas sursonsommer".

A ce moment là, ne pas  pouvoir acheter et avoir de suite de quoi: coudre, broder, tricoter crocheter, m'a fait fait prendre du recul sur ce besoin de créer sans cesse d'être productif. J'ai fait le tour de ce que j'avais sous la main, des encours qui attendaient elur tour, des choses mise en stand by. Et je les ai reprises : comme par exemple la broderie, faire des finitions à la main. Ma créativité s'est exprimée dans la recherche de solutions pour faire avec ce que j'avais.

Prendre le temps de faire les choses, profiter du plaisirs que ça nous apporte c'est un vrai plaisirs.  Comme on savoure un plat, on ne le dévore pas; on savoure l'ouvrage que l'on fait.

Les mérites  des loisirs créatifs  (outre le plaisir de créer, d’imaginer)) , se ressentent aussi au niveau du bien être, permettent de ralentir et de créer à son rythme. Où se trouve le plaisir dans la course à la productivité, a-t -on vraiment profité de ces moments? 

En tout cas pas pour moi, alors depuis j'ai pris le contre pied de cette injonction à créére , rester créatifs etc.. Je fais un ouvrage à la fois, ( j'ai bien essayé de faire deux ouvrage à la fois, mais mon cerveau buggue, comme pour m'aleterter, impossible de mener deux en meme temps), j'ai donc des ouvrages en attente, que je prends au fil des envies.

De même je n'ai pas de " to do liste", ça implique une obligation et ça chez moi ça me freine et le plaisir n'est pas au rdv. J'ai plutot  une liste de souhaits,  que je réalise toujours en fonction des envies, du moments, de la situation.

Enfait, pour moi dans loisirs créatifs, il ya loisirs avant tout. Le coté créatif c'est faire de mes mains, trouver des solutions, des alternatives à une réalisation, comprendre, modifier les choses. Ce n'est pas parceque j'ai fait qu'une chose en un mois, que je suis frustrée: j'ai pris le temps de le faire par étape, d'apprendre de nouvelles techniques, de me perfectionner, de corriger les petits défauts, et  du plaisir à la faire, et suis contente de l'avoir bien fait. 


Les loisirs créatifs, m'apportent un équilibre de vie : parfois me rebouste et à d'autres fois m’apaisent au milieu d'un tumulte du quotidien. C'est un moment que je m'accorde qui se dénote du reste de la journée et je profite du moment. Alors je n'ai pas envie de vivre les même choses que le reste du temps : stress, angoisse, productivité, productivité etc..Il y en a dèja assez au dans le quotidien ,laissons ces notions la oú elles sont.

Par contre , comme j'ai du dèja le dire dans d'autres articles:,je prends le temps de faire certaines choses qu'on a tendance à vouloir faire vite ou zapper: les coutures au tricot, le batis en couture, certaines couture dèlicates à la main ( meme des ourlets), enfait je trouve une certaine zenitude dans ces moments, comme si je pouvais ralentir le temps. Je suis dans une bulle.

C'est ma bulle créative, mais il y a aussi de la place pour une bulle nature, une bulle lecture. Chacune trouve sa place quand son moment vient. Je les prends comme elles viennent et par moment , juste besoin de rien, je profite de cet instant vide pour souffler, mèditer contempler sans chercher à le remplir.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre cailloux

Mon engagement associatif

 Si vous suivez depuis le début ce blog, vous avez pu constater que j'essaye de m'impliquer pas mal au niveau associatif. Déja quand...