dimanche 5 janvier 2020

Eloge des blogs

J'écris cet article aprés un constat cette année: certains blogs que je suivais, ont fermé boutique, pour aller sur instagram. Les blogueuses ont fait ce choix, trouvant que c'était moins de travail. Je ne les juge pas, seulement, j'ai bien essayé de les suivre sur instagram ( via internet, pas l'application), mais je reste sur ma faim, et j'ai beau essayé je n'arrive pas à m'y faire. Je suis donc de loin, puis finalement plus. Je n'ai pas de compte, je me connecte avec facebook, et suis deux ou trois comptes , qui en général sont associés à un blog.

Heureusement, certaines résistent, telles d’irréductibles gaulois, d'autres s'associent pour proposer des contenus plus fournis, des articles à thèmes , des échanges brefs du contenus de qualités et bien documenté.

Pour moi, parcourir un blog, c'est un peu comme feuilleté une revue thématique; je peux y passer des heures d'articles en articles. On entre dans un univers, une ambiance se dégage. Je ne suis pas tant de blog que ça, je filtre beaucoup. Mais ceux que je suis, sont souvent bien fournis.

Quand je vois un article qui me plait et m'interpelle, je laisse souvent un commentaire. Il m'arrive aussi, de rester en lien avec la blogueuse.

Parfois, je tombe sur des pépites, des blogs qui regorgent d'astuces, d'articles plein de lucidité, mais tout en simplicité. Souvent ce sont des blogs qui datent, ne sont pas tout rrécent, et pourtant encore passionnant. C'est un peu comme parcourir un grenier, et tomber sur une vielle malle poussiéreuse, oubliée. Avec un coup de chiffon, elle laisse apparaître, son décor, et en l'ouvrant c'est comme plonger dans une époque, redécouvrir des secrets enfouis, des documents qui ont traverser le temps. Je ne m'arrète pas au design, je farfouille en long en large en travers. Le met de coté et y revient souvent. 

Oui ça prends du temps d'écrire un article, oui, il n'est pas lu par des milliers de gens. Mais ceux qui suivent sont des fidèles, qui aiment le contenu. Sur les réseaux sociaux, ont récolte souvent des commentaires inappropriés de personnes qui ne savant pas apprécier le travail fournit, qui sont éxigeant alors qu'ils ont de la lecture gratuite, des outils gratuits. Si on se protége pas, on finit par faire une sorte de burn out. J'ai croisé des blogueuse, qui préféraient fermer: blogs, page, groupe, chaine et même faire un break dans leur passion à cause de remarque.

Je le disais plus haut certaines résistent et décident de limiter leur présence sur les réseaux, se recentrer sur leur blogs; écrire moins mais mieux.
Je soutiens à 200% ces personnes. C'est pour cela, que pour suive l'actualité soit : je l'enregistre dans bloglovin,  ou alors à l'ancienne je m'enregistre à la newsletter. C'est un mail choisi, que je reçois avec plaisir et prends le temps de lire. En dernier lieu, je suis leur page facebook. Avant FB permettait de suivre en une page spéciale l'actualité des pages auxquelles ont est abonné. Maintenant c'est perdu dans le flot des autres news.

Je vous parle aussi de chaines, youtube: elles sont aussi triées sur le volet, selon le contenu, et souvent associées à un blog. On y retrouve des informations plus complètes sur ce qui a été dit dans la vidéos.

Voila, c'était mon petit constat, une façon aussi de soutenir les blogs, qui sont une mine d'informations de qualité à préserver.



2 commentaires:

  1. Très juste, je ne sais pas tenir un blog mais j'aime beaucoup lire ceux des blogueuses pleines d'idées et d'astuces de vie ménagère. Lorsque je rédige un commentaire je suis positive dans mes remarques, si cela ne me plait pas je ne consulte plus le blog mais n'agresse pas -ce n'est pas constructif- .
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  2. Je reste fidèle à la tenue de mes blogs... en 2020.
    Très très bonne année
    Jo-Elle

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux

Mon engagement associatif

 Si vous suivez depuis le début ce blog, vous avez pu constater que j'essaye de m'impliquer pas mal au niveau associatif. Déja quand...