dimanche 2 septembre 2018

Réconciliation avec mon féminin

Voila bientôt trois ans que je suis Licorne ! Trois que j'ai réorienté ma vie!
Vous avez déjà pu suivre tout les changements effectués, et c'est pas fini!
Ce pèlerinage est un vrai chemin d'apprentissage et de redécouverte, on redécouvre le monde différemment.

Faire un pas de coté, pour se recentrer ça ne prends pas tant de temps que ça; il faut juste prendre le temps de ralentir ( si si c'est possible, même dans paris) et s'observer pour voir si on va dans Lebon sens, si on est en phase avec nous même. Je peux vous certifier qu'après, on se sent plus serein, comme avec un poids en moins. Ensuite on corrige la trajectoire petit à petit.
C'est comme en conduite : Observer ( pour anticiper), Alerter son  entourage qu'on change de direction, qu'on souhaite ralentir, et se Décider à agir pour passer à l'action.

 Il y a deux ans, j'ai adopté la coupe menstruelle, un grand changement dans mon confort intime!
Déjà , une liberté de mouvement, et vraiment un mieux être dans  mon confort intime pendant la période rouge.

Aujourd'hui (enfin cette année), je découvre comment réconcilier avec mon cycle . Comme beaucoup quand arrivées les R, je subis la plus part des SPM: nausée, parfois vomissement, fatigue, migraine.
Mais j'ai décidé, de ne plus me poser en " victime" qui observe sans rien faire, mais de me servir des observations, pour anticiper, et agir plutôt que subir. Prendre ce moment comme le moment de ralentir m'écouter, me recentrer sur les besoins de mon corps.

Après quelques recherches, j'ai retrouvé un article de Échos, Verts sur le sujet et préconisant des livres. J'ai donc décidé d'acheter l'un Dreux, et je ne regrette pas.

Il explique bien chaque période, chaque besoin en fonction des périodes. Il accompagne jusqu'au bout du cycle, pour mieux gérer ces périodes, en profiter, comprendre ce qu'elles nous permettent, à l'aide des plantes , d'exercices de respiration et de poses de yoga adaptées, mais aussi ce vers quoi vous pouvez vous tourner: mouvement, réfections, méditations, créativité, rencontres...

J'ai suivi les conseils pendant les deux mois d'été, et passé un été serein. Merci les plantes, il y en a toujours une utile au cours du cycle! J'ai même décidé de me retourner vers ce remèdes pour haque petits bobos.

Pour aller plus loin, j'ai fouillé un peu plus sur le net, et suis tombée sur le site Les héroïnes au quotidien, qui accompagne chaque moment de la vie d'une femme, grace à la méditation et aux exercices de yoga correspondant. Il y a un groupe dédié, où l'on peut échanger, se soutenir, trouver des solutions.

Je continue le yoga ( que j'avais lâché un moment faute de motivation), mais en écoutant mon corps, et lui proposant des exercices correspondant aux besoins: détente, énergie...  pour une partie du corps en particulier. Grace à la chaine Yoga coaching, je trouve toujours mon bonheur. Elle propose  différents style de yoga, des séances pour chaque moment. C'est vraiment ce qu'il me faut, plutôt que de suivre une partique machinalement.  J'ai aussi une prof, en réel, qui donne des cours en petits groupe, d'une pratique, plus calme et basée sur "l'intérieur"
Je reprend aussi parfois, le yoga Kundalini, découvert l'été dernier. Après quelques recherches, j'ai trouvé un livre qui reprend bien les exercices: yoga for real life, vous pouvez aussi les refaire sur la chaine YouTube .

Le tout est d'écouter son corps , c'est pourquoi, je m'offre une séances de méditation, en général, après manger, après avoir fait une micro sieste.  En général un scan corporel, pour ressentir et écouter mon corps. Ce moment est mon moment, je commence par lire un peu, puis m'allonge et me repose  20 minute, une demi heure, puis je médite, et soit, je bouge, soit m'accorde un moment yoga avec juste une pose, une musique un son ( grace à mondiffuseueur d'huile essentielles, en choisissant une adapté au besoin du moment), suivi d'un moment de relation.



















2 commentaires:

  1. Je trouveton article trés doux, on sent que suivre ce chemin te fait un bien fou sans pour autant avoir l'impression que tu nous juge si on n'en fait pas autant. Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce mot. A travers ce blog, je partage mon cheminement, en exprimant ce que ça m'apporte, en expliquant mon choix, sans vouloir convaincre absolument. Chacun fait sin chemin, je pars du principe, que ce sont les expériences positives qui motivent et pas toujours les grands discours.

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux

Mon engagement associatif

 Si vous suivez depuis le début ce blog, vous avez pu constater que j'essaye de m'impliquer pas mal au niveau associatif. Déja quand...