jeudi 8 décembre 2016

Et si l'occasion etait la solution...


Aujourd'hui j'aborde le thème de l'achat d'occasion, afin d'essayer d'éclairer certains pour qui le thème est soit très vagues, soit  faussé par des clichés et stéréotypes dues à une mauvaise connaissance sur le sujet . Je ne vais donc pas essayer de vous culpabiliser, ni vous convaincre, ça sera à vous de réfléchir et faire un choix aprés lecture de l'article. Mais au moins vous en saurez plus et pourrez peut être mieux peser le pour et le contre dans vos choix.


Pourquoi je parle de solution?
Parce que je pense aux problèmes écologiques et économiques, dus à la surproduction, la sur consommation. Je ne vais pas vous faire une dissertation sur ces problèmes; pour en savoir plus, je vous conseil de lire ( aprés celui-ci), cet article de Herveline de "sortez de vos conaps".
  1.  Le meilleur déchet est celui qu'on en produit pas! Comment ne pas produire de déchet? Certes il est vrai que lorsqu'on achète quelques chose, peut être au bout d'un moment il finira dans une poubelle, donc en déchet! Sauf si cet objet n'est pas jeté et qu'on lui offre une seconde vie ( je ne parle pas de recycler soi même, même si c'est aussi une solution), mais tout simplement, le revendre, le donner et faire des heureux. Lorsque l'on achète d'occasion, on donne une autre vie, une autre chance à un objet, vêtements etc... Et donc un déchet de moins dans les poubelles.
  2. Pas besoin de matière première, d'énergie à produire pour la fabrication: puisque ce bien a déjà été produit, déjà été transporté ( pas d'émission de Carbonne), les matières premières déjà exploitées.
  3. Dans le même temps, pas d'exploitation du personnel, et donc pas de problème d'éthique : je dirai même plus c'est souvent la voie la plus éthique puisque souvent les boutique qui revendant des affaires d'occasion ont une vocation de réinsertion professionnel, d'aider les plus démunis: telle que Emmaüs, certaines ressourcerie, ou d'autres boutiques solidaires. Dans ce cas, me direz vous; acheter chez eux c'est enlever le pain de la bouche des gens qui en ont besoin! Pas forcément, puisqu'en achetant dans ces boutiques, vous soutenez le projet, et vous l'aider à se développer. Alors ne vau-t-il mieux pas soutenir de tels projets, que des actionnaires d'un grand groupe qui ont largement les moyens de vivier. Et quand ce n'est pas dans une boutique solidaire, c'est dans un dépôt vente, petite boutique qui tente de vivre aux milieux de cette jungle des marques. Je sais pas vous mais moi, à ce niveau là, mon choix est fait!
  4. Du répit pour votre porte monnaie aussi : c'est souvent moins cher que le neuf, il s'agit de produit de qualité; car si vous les trouvez dans ces boutiques c'est qu'ils ont tenu jusque là, et tiendront encore longtemps. Alors que pour d'autres vous aurez à le renouveler au moins au bout d'un an ( si c'est pas moins), et donc payer deux fois ou  plus le prix.
Voila, pour les aspects: écologiques, économique et éthique des achats d'occasions!
La, je vous entends déjà dire :
" oui mais l'occasion c'est pas propre, c'est abimé"
 " je trouve pas mon style"
" c'est pas à la mode"
" il y a pas ma taille" etc...
Voici ma réponse à ces clichés:
  • C'est pas propre, c'est abimé: la réponse es faux!^Du moins quand vous achetez en boutique ( émmaus, dépôt vente etc): ces boutiques sélectionne rigoureusement les affaires qu'elles récupèrent. De plus, pour m'être renseigner à) titre personnel, la vendeuse du dépôt vente où je vais m'a dit qu'il fallait apporter ces affaires lavées sans tache, donc en bon état. Et pour fréquenter régulièrement les dépôts ventes ( quand j'ai besoin), je constate que tous les vêtements sont en parfait état.
  • Ensuite , pour ce qui est de l'aspect du "propre"; j'ai ma théorie et de quoi émettre un gros doute quant aux vêtements neufs de grandes surfaces, ou grandes enseignes: Ces vêtements ont été essayé x fois par x clientes, ne sont pas laver chaque jour parés chaque essayages; donc pas forcément plus propre ( de toute façon occasion ou neuf, il faut les laver avant de les porter).
  • Autre aspect du " propre": je dirai que les vêtements neufs de ces marques populaires, ne sont pas plus propres au niveau "hygiène et sanitaire". Après avoir vu le reportage sur France 5 " Nos T-shirt" file un mauvais coton", j'ai été encore plus convaincue que porter de l'occasion est plus sain. Avec un T-shirt neuf, vous mettez sur vous : des colorants toxiques, des perturbateurs endocriniens... sans compter le désastre écologique que ça produit et l'exploitation de mineurs, pour la récolte du coton et la production . Un T-shirt d'occasion, ayant été lavé plusieurs fois, a perdu, disons diminué en toxicité., et ne polluer pas par sa production.
  • Je trouve pas mon style, c'est pas à la mode : Pour cette question, je dirai que cette question de mode, de trouver son style rapidement; pour moi est influencé par la société actuelle, la société de consommation. On veut tout trouver  vite, sans se poser de question. Mais il faut prendre le temps de trouvera ce qui nous va vraiment. N'ayant jamais été "victime" de la mode, car d'une être habillée comme tout le monde, avoir le même pull que ma voisine, ne me tentait pas. De deux, je ne prenais que certains détails de la mode en cours qui me plaisaient, le reste ne m'attirait pas, alors acheter d'occasion ne m'a jamais freiné, au contraire je trouvais toujours un truc, une pépite. Et pour la petite anecdote, souvent mecs collègues me demandent où j'ai trouvé tel ou tel habit, car elles l'aiment bien et voudraient le même. J'avoue que j'ai une petite fièreté à dire que c'est un exemplaire unique.
  • Pour la question de style, je dirai qu'en cherchant bien on trouve toujours la boutique qui nous correspond. Elles ne font pas toutes dans le vintage. Le dépôt vente où je vais, m'a dit reprendre uniquement des vêtements ayant deux ans maxi. Après il n'y a pas que ces boutiques, pour trouvera de l'occasion à la mode et en état, Vous trouverez votre bonheur dans les vide dressing. Dans un premier temps ça peut s'organiser entre copines, collègues. Puis aprés, en cherchant bien dans votre quartier où sur internet. Pour cela je vous renvoie à l'article de Madame saladatout.
  • Enfin, je dirai aussi, que la mode, le paraître à mon avis, c'est comme être déguisée, porter des vêtements dans lesquels je ne suis pas à l'aise. Pour moi l'important c'est avant tout me sentir bien et me plaire dans les vêtements!
C'est bien beau, vous me direz mais pour avoir de l'occasion, il faut avoir eu du neuf!
Oui mais pas n'importe lequel
Et si le neuf était fait avec du vieux :
Ekyog: matières biologiques et recyclées
Bonobo: Jeans faits des jeans recyclés, et production écolo avec moins d'eau!
Et en cherchant bien on trouve.

Et si le neuf  était local et respectait mieux l'environnement:
La révolution textile: vêtements écologiques et made in France

Et dans l'annuaire du made in France on a pas mal de choix!
Je ne vais pas vous faire toute une liste de marques éthiques, il Ya déjà plein de sites qui le font!

Certes, je vous l'accorde souvent les vêtements sont plus chers, mais dans le prix, il Ya toutes les valeurs et la qualités des produits, des vêtement qui ne vous lâcheront pas.
En ce qui me concerne, je n'e n'achète pas tous les jours; mais je profite des occasions genre Noël et anniversaire pour m'offrir un vêtements comme ça.
Ou simplement, quand j'ai vraiment envie, je pioche dans mon épargne. Les reste du temps le budgets vêtement est fixé sur l'occasion.

Avec toutes ces infos, maintenant, vous verrez surement l'occasion d'un autre œil!


      

1 commentaire:

  1. Thank you very much for sharing interesting information that will help me to figure out new things about my college dissertation. dissertation writing services

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux