dimanche 23 février 2020

J'irai au bout de mes rèves...

Ou plutôt mes projets.

Je vous disais que le fait main me fait du bien, c'est l'acte mais aussi l'aboutissement et tout ce que je mets dedans qui me renforcent.

Aller jusqu'au bout d'un projet fait de mes mains, malgrés les obstacles ,qui rebutent certains, les font abandonner ou trouver une solution de facilité; me stimule en quelques sortes.

Trouver la façon de faire, me " former", et m’entraîner pour y arriver est gratifiant chez moi. Tout le chemin parcouru enrichi mes connaissances.
Me dire ensuite j'y suis arrivée toute seule, sans aide et accessoires ça remonte aussi mon estime de moi et ma confiance.
Je dépasse ma zone de confort.
Pour ça je me ne jette pas non plus dans le vide, sans parachute! J'aime bien jalloner les étapes, me préparer.
Et la montagne me semble moins impressionnante, car je suis entrainée et équipée.
C'est ainsi, que je n'ai pas voulu céder, à al tentation, de tricoter mon pull en rond ( d'ailleurs ça me semblait une technique en plus, alors que je maitrise les aiguilles plates) et j'ai poursuivi dans le tricotage de mon pull et son montage à plat.
J'ai repris mes livrets vintage et relu et tester chaque éléments liés aux couture:
les lisières, ,les étapes d'assemblage, les différentes façons de coudre ensemble deux morceaux: La couture invisible n'a plus de secret pour moi

Et je suis venue à bout, j'en ressort fière et enrichie de nouvelles connaissances.
Oui en regardant de prés, il est pas top;il a des défauts( d'ailleurs pas de photos sorry) etc mais il m'a permis d'apprendre et pratiquer chaque parties. Il fallait que je me lance et que je fasse des erreurs pour apprendre et progresser. En le faisant, je me disais " même si c'est c'est pas nickel, je m'entraine sur telle ou telle techniques".

Maintenant, je sais faire, et prête pour un nouveau pull, qui sera mieux.
Voici donc ce pull, j'aurais mes le temps, mais il fallait ça!
Du coup, je me réserve le tricot en rond pour ce qui ne peut être tricoter qu'en rond, ou des modèles qui me plaisent et n’existent qu'en rond .

2 commentaires:

  1. Bonjour !
    Je suis bien curieuse de voir à quoi ressemble ce pull si désiré !

    RépondreSupprimer
  2. Comme énoncé dans cet article, l'important ce n'est pas le but mais le chemin parcouru pour y arriver. Quelque soit le résultat ( que je publierai ou pas), j'ai beaucoup appris.

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux

Mon engagement associatif

 Si vous suivez depuis le début ce blog, vous avez pu constater que j'essaye de m'impliquer pas mal au niveau associatif. Déja quand...