dimanche 7 octobre 2018

J'ai testé : Achilée Mille feuilles

On continue la série à la découverte des plantes avec l'achillée mille feuille! De saison ( enfin au moment ou j'écris cet article fin aout)! J'en ai plein le jardin, alors je vais essayer d'en faire quelques  chose.


Au Paravent, faisons connaissance :ses feuilles finement découpées ressemblent à des sourcils, d'où le surnom " sourcil de venus" ou peut être son pouvoir d'attraction.
Peut être aussi son nom vient d'un guerrier du nom d'Achille , qui l'utilisait pour soigner les plaies de ses hommes.
Au moyen âge, on la recommandait, pour les saignements de nez et troubles de menstruations ( c'est d'ailleurs pour ça qu'elle m'a interpellée).

Origine : Europe, Asie, Amérique du Nord et répandue dans toutes les régions
Habitat : dans toute la France sur des sols moyennement riche en éléments nutritif et en excès de Carbonne, dans les prairies.
Floraison : de juin à octobre !
En cuisine : j'ai testé l'houmous de poids chiches aux feuilles l'achillée. Pas mauvais, on peut rajouter quelques épices pour donner plus de gouts.
  • Recette : 200g de pois chiches, 80ml huile d'olive, 3 poignées de feuilles d'achillée, 2 CC de jus de citron ou vinaigre de cidre, une pincée de sel: une fois les pois chiches trempée, on fait cuire à grande eau une heure, on égouts et om mixe tous les ingrédients.
  • Délicieux avec du pain maison.

En pharmacie:  je l'ai découvert dans mon livre " sagesse et pouvoir du cycle féminin", à boire en infusion pendant la période qui précède les R; celle des SPM. Elle équilibre le cycle hormonal.  Elle diminue aussi les crampes: Une cuillerée à thé de fleurs à laisser infuser 10 minutes.
J'avoue que ça m'a permis de passer des vacances plus légères ( avec d'autres plantes).

En beauté: j'ai la lotion d'Achillée, pour diminuer ma sensation de peau grasse en cette fin d'été chaude. Je vous ferai le bilan, surement dans un article cet hiver, sur ma routine à base de plantes et soins naturel.
Au jardin : Comme indiqué, plus haut, elle se développe dans les prairies où le sol manque d'élément nutritif et riche en Carbonne. Si c'est dans votre potager, cela peut vous donner un indice pour l'améliorer. Quand au Carbonne, c'est peut être avec les feuilles, mortes, qui sont aussi bonnes au compost, que pour découvrir les parcelles pas encore semées.
On peut aussi en faire du purin : pour faciliter le compost et aussi renforcer l'action fongicide sur les plantes.
Voila , je crois que j'ai fait le tour, pour aujour'd'hui en espérant vous avoir éclairer sur le sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre cailloux

Mon engagement associatif

 Si vous suivez depuis le début ce blog, vous avez pu constater que j'essaye de m'impliquer pas mal au niveau associatif. Déja quand...