dimanche 13 mars 2016

Vaccinée contre les salons



Hier je suis allée au salon " vivre autrement"; curieuse de découvrir de nouvelles façon d'améliorer ma vie ( bien qu'elle soit déjà pas mal).
J'avais eu une invitation gratuite lors d'un passage au " nouveau Robinson" ( qui entre autre figure dans les pubs du programme du salon).

Une conférence m'avait interpellé: une alimentation saine, équilibrée, adaptée: les bases d'une bonne santé!
Faut dire en ce moment, je suis en mode " je mange pour être en plaine forme"( depuis longtemps).
 Donc ne voulant pas passer d'après midi la bas, j'y suis allée une heure avant pour faire un tour.
J'avais quand même ciblé mecs achats potentiels.
Je suis partie avec 20€ en poche, pour limiter la tentation.

Bref, il m'a fallut quand même une heure pour m'y rendre: 2 métros, une navette.
Arrivée sur place c'est le bain de foule ( que j'avais oublié depuis que je boycotte les supermarchés, les soldes..)
Donc, je me faufile tant bien que mal à travers la foule, me fraye un chemin vers le stand Louise et Moi, qui a plein de beaux et bons savons, pour en acheter deux ( 4€ l'un; mon petit plaisir)!

Puis, je cherche l'espace ou aura lieu la conférence. J'ai du tourner un bon moment sans trouvera, en essayant d'avancer, me faire bousculer.
Au bout d'un moment je vois le stand de l'accueil, je me dirige  vers lui, et demande aux hôtesses le lieu de la conférence et comment m'y rendre.
L'hôtesse consulte le programme, car bizarrement le titre de la conférence lui dit rien.
Elle demande à sa collègue ce que signifie le code couleur, puis me dit qu'il faut aller tout droit!

J'embarque un plan, et réparés. Au bout de l'allée pas d'espace de conférence, mais une porte de sortie.
Je regarde l'heure, il me reste 5 minutes pour trouvera.
Finalement, je finis par la trouver, je m'y installe.
La conférence à duré une demie-heure ( heureusement que j'avais l'invitation gratuite); j'ai rien appris d'extraordinaire, des choses que je savais déjà.
J'ai quand même acheté un petit livre avec des recettes vapeur.

Je suis repartie chez moi, un peu dépitée, fatiguées, et vaccinée contre les salons.
Finalement, j'en apprends plus avec les échanges sur Facebook, je trouve les produits autours de moi et/ou chez de petits artisans. Ou encore lors d'échange-troc en toute sympathie ( cf prochain article).
Je ne vais devenir hermite non plus, mais il Ya d'autres façon de rencontrer des gens, plus agréables.


2 commentaires:

  1. Arf, je te comprends!
    Je supporte de moins en moins la foule également, alors si c'est pour en plus, ne rien apprendre de spécial et être tenté de dépenser des fortunes, autant rester chez soi!
    Comme quoi le bio, le naturel, etc... fait également l'objet d'un véritable business, et pour moi, l'évolution se fait dans la simplification!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais hésité... avec une grosse flemme au bout du compte, avec ton article et bien je ne regrette pas ! C'est trop épuisant les salons...
    Bon dimanche
    Samantha

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux