dimanche 14 juin 2015

Le mot clef : simplicité


Voilà bientôt deux semaines que j'ai commencé le défis détox des tics.
Et depuis je réalise une chose : moins on a d'outils et de choix plus on gagne du temps.
Je m'explique : en commençant je me suis dit que j'allais trouver des sites multitâches des outils précis etc. 
Mais j'ai constater qu'à force de chercher mieux plus , je perdais du temps et que du coup je m'éloignais du défis( moins passer du temps sur le net).
Alors j'ai décidé une chose: me contenter de ce que j'ai , simplifier mes recherche et avoir le moins d'appli et d'outils sur mes écrans.
J'ai aussi fait du tri dans les favoris, dans mes dossiers pinterest.
En ce moment je fais un essai avec pearl tree(site un peu comme pinterest ), mais je le rends compte que ces miltiples options plus perdre du temps.
Bref, le mieux est l'ennemi du bien ( c'est connu).
Souvent les gens cherchent toujours à faire mieux, à multiplier les possibilités.
Puis reviennent vite à leur premiers choix.
C'est mon cas; je pense garder pinterest et Facebook, qui jusque-là m'ont satisfait. 
De plus, je découvre pleins d'options que je connaissais pas, qui simplifie la tâche .

C'est une des choses que j'ai retenu du livre de béa Johnson : simplifier les produits, de limiter à certains multifonctions plutôt que d'accumuler toutes sortes de produits simplifie énormément la vie.
Mes écrans seront donc soumis au minimalisme.


Voilà mon écran iPhone : celui que je regarde tout le temps , il y a le deuxième ( comme il y a deux points), mais j'y ai mis les appli imposées par Apple que je n'utilise pas.
A un moment donné, j'avais plein d'appli par thème( du gratuit ), mais je le suis aperçu que je ne les utilisais pas .

Et pour ma tablette, voila ce que ça donne:

 
 
 

j'utilise principalement ces applications, pas plus et ça me convient.
Pas besoin de me compliquer la vie avec plus.
Pourquoi se compliquer la vie?
On ne sait plus de contenter de l'essentiel, on veut toujours plus, en fin de compte jamais satisfait.
J'ai donc pris ce parti, en me lançant dans ce défis : plus c'est simple mieux c'est. 
Enfait je constate qu'avec des tas d'outils qui font tout à notre place, on sait plus faire les choses. 
Du coup, j'ai l'impression de les réapprendre , mais avec plaisir, le plaisir de les faire par moi même .

D'ici la fin du mois, je vous ferai un autre bilan sur mon avancée dans le défis .
Je vous ferai aussi un petit tutoriel sur les optons de pinterest pour simplifier la recherche .
 
Ma conclusion serait pourquoi changer si on est à l'aise, que ça marche et que ça réponds à nos attentes. Il vaut mieux parfois chercher à mieux connaître ( idem en amour). " on sait ce qu'on perd on sait pas ce que qu'on va retrouver "! 

2 commentaires:

  1. Bonjour
    On fait le meme bilan et on se rend compte à quel point les TICs envahissent nos quotidiens, temps libre ...
    Ce n'est pas gagné :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est fou.
    J'essaye de plus en plus de privilier les autres activités et le réel avant de me mettre devant l'ordi. Ça marche assez bien. J'ai pas mal réduit le temps passe Durant mon temps libre.

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux