dimanche 31 mai 2015

Alimentaire mon cher Watson ?

Pourquoi ce titre?
Parce que ce mois-ci j'ai suivi l'écho défis "Manger végétalien, varié et équilibré. ", et que tout au long des échanges à ce sujets (échanges car dans ce groupes, c'est vraiment ça, pas de débat, chacun évolue à son rythme et est respecté ), je me suis posé la question: Comment être le plus en adéquation avec la nature tout en mangeant sainement, sans me sentir frustrée?

Pas évident de ce défaire des habitudes alimentaires, se faire à de nouveaux gouts.
C'est une vraie remise en question, il faut savoir pourquoi on le fait.
Elle peut être douloureuse, car on se défait aussi de ce qu'on a transmis pendant notre enfance.
Je pense qu'il faut y aller progressivement, en écoutant notre cœur et à notre rythme.
Du moins c'est comme ça que je le vis.
Je n'ai pas décidé pour le moment de devenir végétarienne , ni même végétalienne, mais ce défis m'a ouvert encore plus les yeux sur le pourquoi du comment. Et même si je continue à consommer de la viande et d'autres produits animaliers, je le fais modérément.

En tout cas ce qui est sur, c'est que je ne fais plus les courses comme avant:
- j'achète local et de saison
- je privilégie les petits producteurs et éleveurs, car je sais ( pour en avoir dans ma famille), qu'ils prenne t soin de leurs animaux. Certes le problème se situe au niveau de l'abattage.
Mais  c'est déjà un pas de fait. Si déjà chaque omnivore se posait autant de questions, et réduisait, on avancerait plus.

Je pense aussi, que l'effort doit être fait aussi du coté des végétariens/ taliens militants: ne pas culpabiliser à outrance les omni mais les laisser réfléchir, donner des pistes et guider, accompagner.

C'est comme pour beaucoup de choses, plus on force et plus ça produit l'effet inverse. C'est un cheminement qui est très personnel et doit venir du cœur, du fond de la personne. Il faut donc du temps.

Et puis, c'est comme si on dit à un enfant " t'es nul en maths, c'est pas comme ça que tu arrivera", il ne va surement pas y arriver mais se braquer.

Bref, tout ça pour dire, que j'ai fait se défis, je me pose plus de questions et que j'ai décidé de le poursuivre à ma façon :
  1. Me documenter, lire sur le paganisme, les raisons, les choix, les débats; ce qui me permettra ensuite de me faire une opinion plus personnelle ( littéraire de formation, j'ai toujours aimé lire; et en plus je préfère toujours me documenter sur un sujet avant de plonger la tète dedans). On ne devient pas végétariens par mode: encore moins moi, je prends que ce qui me correspond dans la mode!
  2. Me documenter ( oui encore!), sur les aliments végétariens, les substitue, les régimes végé équilibrés.
  3. Introduire progressivement ses ingrédients dans des plats, des recettes; et découvrir ainsi de nouvelles saveurs
  4. Instaurer un repas , végé par semaine.
Gros programme me direz vous, mais ça a du sens pour moi. Et comme dans tout ce que je fais!
Je vous tiendrai informé au fur et à mesure.






1 commentaire:

  1. Coucou ! Chouette démarche, il n'y a plus qu'à suivre ta voie :D Et rien que pour le titre, j'ajoute mon caillou :p Gros bisous. La Brune.

    RépondreSupprimer

Ajouter votre cailloux