Point de dèpart

dimanche 28 juin 2020

Crèations en confinnement

Comme je vous le disais ici, j'ai profitè de la situation pour prendre le temps de faire les choses.
Donc la production a ètè limitèe mais étalée dans le  temps pour garder le plaisir de faire.

 Je viens juste de finir l'abat jour brodè du bureau .
Commencè en 2018,laisser en attente je l'ai repris et terminè


Je me suis fais un petit plaisir en avril: en faisant le point sur mes ddépenses depuis janvier (mème un peu avant), j'ai constaté que j'avais pas trop dépensé et après le calcul entre dépenses et revenus, j'ai découvert que je pouvais mettre un peu de coté et me faire un petit plaisir.
J'ai donc craqué pour la crochethè box du fil à retorde. Elle propose de la fibre de qualité d'artisans et des petites gourmandises , du thè ( produits locaux), avec en prime un patron. Alors j'ai allié l'utile à l'agrèable. En soutenant cette initiative.
Ma première réalisation fut donc un petit sac en chanvre.





J'ai enfin fini le pull de monsieur, commencé en janvier.
J'ai pris mon temps certes mais tricoter avec plaisir sans stress.



Et je me suis lancée dans les chaussettes. A Noel, je me suis offert avec l'aide monsieur la formation chaussettes à la carte du site les triconautes.

A époque c’était une promo de lancement et la période des fêtes ( Noël), j'ai allié les deux.
Depuis elle est revenue à son prix d'origine ( comprenant tout le travail fourni pour le contenu),mais un peu élevé, à mon goût.
C'est pourquoi ,j'ai pensè aux lectrices qui n'aurait pas le budget , et vous ai trouvé des pistes moins chères voire gratuites.

Mes outils :
- Patience : j'ai pris le temps de comprendre les techniques et dècouper en petites étapes. J'ai mis un mois pour y arriver!
- Persèvèrance : j'ai bien du refaire 10 fois, mais à chaque fois analyser mes erreurs pour les corriger.
- Une paire d'aiguilles circulaire interchangeable ( je n'ai pas le kit), je préfère acheter en fonction de mes besoins dans ma boutique locale sur place.
Et encore et toujours du vintage, qui me vient de ma grand mère : un ensemble de petits crochets fins et aiguilles double pointes.
Je les  gardais par souvenir, au final, ils ont une utilité.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ajouter votre cailloux